Covid19 : Site ouvert aux professionnels et aux particuliers. En savoir plus
Délai avant expédition : 1 jour ouvré maximum

La Réfection des Sièges - Claude HACHE

37,82 €

37,82 €   HT

En stock




Livraison offerte à partir de 200€ HT (soit 240€ TTC)


Livraison en 24/48h pour les produits en stock et commandés avant 12h


Paiement sécurisé par cb, virement, chèque, paypal ou mandat administratif


Professionnel de l'ameublement ?
Créez un compte et bénéficiez de prix préférentiels : Inscription compte professionnel

La Réfection des Sièges - Claude HACHE

Réfect.fau


La Réfection des sièges de Claude HACHE - édition Massin

" Maitriser le savoir-faire des Pros "

Plus de détails

En savoir plus

Code EAN : 9782707208576

Edition : Massin

Poids : 0.9g

Date de parution : 24/01/2014

Dimensions : 24.8x20.7x2.5

Nombre de pages : 288

Descriptif 4ème de couverture :

" Apprenez, grâce à de nombreux pas à pas, à refaire vos sièges, du sanglage à la couverture. Au travers d'innombrables photos et schémas détaillés, assistez à la renaissance de quelques fauteuils selon des techniques de garnissage à l'ancienne. Une première partie illustre toutes les étapes de la réfection d'un siège à bois apparent, idéal pour les débutants. Vous apprendrez notamment quelle taille de semences ou quelle toile choisir en fonction de l'étape. Vous n'avez qu'à vous laisser guider pour atteindre le résultat final. Une deuxième partie, plutôt à l'attention des confirmés, étudie les particularités liées à certains modèles très répandus. C'est ainsi que vous pourrez réaliser votre propre tabouret carré, véritable tabouret de travail des tapissiers ou attaquer sans crainte de grands classiques tels que fauteuils «Voltaire», fauteuils «Crapaud», fauteuils «Anglais» ou fauteuils «Club». "

Introduction (Issu du livre)

Vous trouverez, dans cet ouvrage, des techniques professionnelles et des techniques d'apprentissage. En aucun cas elles ne sauraient être les seules valables; d'autres existent, tout aussi efficaces que celles qui sont décrites ici. Peut-être vous-même en connaissez-vous d'autres ? Dans ce cas, laissez-vous tout de même tenter et essayez celles que nous vous proposons. Il est toujours enrichissant d'apprendre plusieurs façons de faire. Il m'arrive d'utiliser et de répandre des techniques ou des astuces mises au point ou découvertes par certains de mes élèves ; la tapisserie n'est heureusement pas une activité figée, elle évolue sans cesse. À vous, ensuite, d'adapter telle méthode à tel ou tel autre cas. Il n'y a pas de mauvaise technique, à partir du moment où celle-ci permet d'aboutir à un bon résultat, toujours dans le respect du métier et de l'objet.
Un bon ouvrier a toujours de bons outils, n'hésitez donc pas à vous référer au chapitre en question pour investir dans l'outillage spécifique. Certaines étapes ne supporteront pas les à-peu-près !
Même si la tendance veut remplacer le traditionnel crin végétal (le vert) par de l'élancrin (crin également végétal, mais plus souple et moins poussiéreux), je reste fidèle au «végo», que je trouve plus vigoureux et plus facile à doser. Le port d'un masque filtrant est alors conseillé lors de la mise en crin, tout comme il l'est pour le dégarnissage.
N'hésitez pas non plus à soigner votre «atelier». Nous n'avons pas besoin d'une salle de bal, mais un espace bénéficiant d'une bonne aération et d'un bon éclairage semble être un minimum. Il devra comporter une table ou un établi assez grand et solide, pour permettre d'y travailler et d'y dérouler le tissu et les toiles. Quelques étagères supporteront les fournitures et les produits alors qu'un espace complètement vide de quelques mètres carrés permettra de travailler «au tabouret». En effet, la plupart des étapes de l'assise se font plus aisément au tabouret (on maintient le siège au moyen des jambes), alors que les dossiers se travailleront plutôt à plat sur une table. Dans tous les cas, les conditions de travail sont un facteur important dans la réussite de l'objet.
Même si certaines étapes vous semblent rébarbatives, qu'elles vous donnent l'impression de faire et défaire, ne les supprimez pas ! Elles contribuent à la longévité de votre travail. Si leur efficacité n'est pas forcément visible sur le siège terminé, soyez certain que leur absence se fera sentir dès les premières utilisations.
Parce qu'il est important de pouvoir reconnaître en un coup d'oeil le style auquel appartient le siège qu'on travaille, nous commencerons par un rapide résumé des styles de Louis XIII à 1900, avant d'entrer dans le vif du sujet. Passez de bons moments de garnissage...

  • 3 avis
  • Voir l'attestation de confiance
    • Pour plus d'informations sur les caractéristiques du contrôle des avis et la possibilité de contacter l'auteur de l'avis, merci de consulter nos CGU.
    • Aucune contrepartie n'a été fournie en échange des avis
    • Les avis sont publiés et conservés pendant une durée de cinq ans
    • Les avis ne sont pas modifiables : si un client souhaite modifier son avis, il doit contacter Avis Verifiés afin de supprimer l'avis existant, et en publier un nouveau
    • Les motifs de suppression des avis sont disponibles ici.

    5 /5

    Calculé à partir de 3 avis client(s)

    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      0
    • 5
      3
    Trier l'affichage des avis :

    Lucile T. publié le 19/03/2020 suite à une commande du 19/03/2020

    5/5

    Annick M. publié le 01/12/2019 suite à une commande du 01/12/2019

    5/5

    pas de commentaire

    Dalila M. publié le 16/11/2019 suite à une commande du 16/11/2019

    5/5

    Livre complet. Je le recommande.